3 juillet 2018

Puzzle de Franck Thilliez

Salut à toi cher lecteur !

Aujourd'hui nous allons parler littérature, comme tu le vois dans le titre, cette fois je vais te faire la chronique d'un autre style d'ouvrage, pour le moment je ne t'ai parlé que de livres sur le développement personnel, mais vois-tu au départ moi ce que j'aime c'est le frisson !

J'ai une multitude de polar sur mon étagère, j'aime cette sensation d'être complètement absorbée par mon bouquin et ne plus pouvoir arrêter de tourner les pages, quitte à oublier l'heure et arriver en retard au boulot... oui c'est du vécu !

Être tellement absorbée dans une intrigue que j'en prends peur si mon chat fait tomber quelque chose.
Lire tranquillement installée et me relever vérifier que j'ai bien tout fermé dans la maison quitte à rallumer plusieurs loupiotes...


Il y a quelque temps une amie m'a prêté un livre d'un auteur que je connais de nom mais dont je n'avais pas encore lu un seul de ces livres : Franck Thilliez.



A l'heure où je t'écris, je viens de profiter des soldes pour me commander ses autres livres, tellement je me demande pourquoi je ne l'avais pas lu avant!

Le bouquin en question c'est PUZZLE, un de ses livres les plus vendus et pour cause, il est juste génial ! Je n'ai pas d'autre mots qui me viennent à l'esprit.
Bon niveau histoire on est pas sur quelque chose de révolutionnaire hein et qui plus est le ressenti sur un bouquin est très intime et personnel, chacun aura un avis différent, mon but ici est juste de te le faire découvrir en te donnant mon avis !
Cependant, la façon dont l'auteur traite le sujet est très bien amenée, je n'ai pas trouvé de fausse note dans son récit, tout est calculé et on fini ce livre en se disant que la solution était sous nos yeux et ce, depuis le départ !




Résumé:

Ilan approche de la trentaine et vit seul dans la grande maison de ses parents à Montmirail. Orphelin, ses parents ont perdu la vie dans un accident de bateau 2 ans auparavant. Il reste persuadé que quelqu'un en veut aux secrets de son père, chercheur dans le domaine de la neurologie. Il garde précieusement un dessin réalisé par son père en espérant un jour pouvoir le décoder et comprendre le secret.
Un jour, son ex petite amie Chloé le recontacte. Ils sont spécialistes des chasses au trésor et ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime, celle de ce jeu mystérieux dont on ne connait pas les règles, seulement le nom : Paranoïa. Elle pense avoir trouvé l'entrée du jeu et comment y participer. D'abord réticent, Ilan finit par se laisser entraîner dans l'aventure et après de belles frayeurs les voici enfin dans le jeu. Il se déroule dans un ancien hôpital psychiatrique désaffecté "Swanessong" et chacun des 8 participants se voit attribuer des objectifs censés les mener jusqu'à la cagnotte finale.
Ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : « Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu. ». Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : « L'un d'entre vous va mourir. ».
Quand deux candidats disparaissent, et que Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir. Paranoïa peut alors réellement commencer...


Mon avis:

Bon tu l'auras compris, j'ai beaucoup aimé cette histoire.
L'auteur a su capter mon attention jusqu'à la fin, il se passe continuellement quelque chose, il n'y a pas vraiment de lenteur dans l'histoire.

Le but pour le protagoniste principal est de trouver l'entrée d'un jeu.

Paranoïa est un jeu où chacun des participants va devoir effectuer une "mission" chaque jour pour atteindre son but final: remporter une somme colossale !
Seulement le sélection est très difficile, pour participer au jeu, il faut trouver l'entrée et pour se faire, les protagonistes ont menés des recherches durant plusieurs années.
C'est une chasse au trésor à l'issu de laquelle leur mental sera mis à rude épreuve pour décrocher le pactole !

Illan lui est rentré dans Paranoïa pour l'argent mais aussi pour récupérer son ancienne petite amie qui a réussi à le faire replonger dans les chasses aux trésors.
Seulement la découverte d'un premier cadavre durant le jeu, va  tout remettre en question.
Il va paniquer et se détourner du jeu afin de comprendre qui est à l'origine de ces crimes, il va découvrir que Paranoïa n'est pas vraiment ce à quoi il s'attendait et au fur et à mesure qu'il avance dans ses découvertes, lui comme nous lecteurs allons découvrir qu'une issue macabre se cache derrière ce jeu.
Sa vie, son histoire, tout est chamboulé, il ne sait plus ce qui est vrai ou faux, d'un coup il ne sait plus qui il est réellement.

La frontière entre fiction et réalité est très mince.

Je n'en dirais pas plus pour ne pas trop gâcher le plaisir de la découverte, bien que j'ai très envie d'en dire davantage.



Si vous voulez découvrir Thilliez, allez-y les yeux fermés !
Cependant attention certains livres ont une chronologie, on y retrouve des protagonistes, comme par exemple l'inspecteur dont on voit l'évolution "psychologique".

Puzzle, lui est indépendant de cette chronologie donc on peut largement commencer par celui-ci.

A très vite !


Connaissais-tu cet auteur ? 






25 juin 2018

Guide de survie spécial coupe du monde

Hello toi, tu le sais certainement mais le mondial de Football vient de commencer... pour le plus grand désespoir de plein de femmes dans le monde !

Alors moi je ne suis pas très fan du sport à la télé en général mais le foot encore moins, regarder pendant 1H30 des Gus courir après une balle sans qu'il y ai le moindre but par moment heu no way !

Là où je m'estime chanceuse c'est que monsieur ne regarde pas, donc cette coupe du monde ne me perturbe pas trop ma routine.
Mais je pense à toutes les femmes qui n'ont pas cette chance et qui pendant un mois vont devoir céder télé et canapé à monsieur...



C'est pourquoi j'ai décidé de te partager à toi femme de footeux un petit guide de survie pour passer cette période en toute sérénité.
Car autant profiter du foot pour faire tout ce dont on ne prend plus le temps de faire d'habitude.
Tu es prête ?


  • Prendre un bon bain et profiter pour s'occuper un peu de soi! Et oui, ce soit Mr pique la télé ? Et bien tu as 1H30 devant toi pour te faire un bon gommage, un masque (visage, cheveux) et prendre un bain ou une bonne douche relaxante.



  • Regarder une série, il y a surement au fin fond de Netflix une série qui te fait envie et que Mr ne veut pas regarder avec toi, profite-en, prends un ordinateur portable ou une tablette, cale toi à côté de lui avec un casque audio ou des écouteurs et profite de regarder ce qui te plaît! Bon ceci dit, si Mr hurle comme pas permis devant la télé à toi de trouver un compromis ou de t'isoler dans la chambre...

  • Lire un livre, on prend rarement le temps de se poser avec un bon bouquin quand arrive le soir, vie de famille oblige... Et bien c'est l'occasion, on couche les enfants tôt et on prend un bon livre, de quoi s'évader pendant une heure et se relaxer avant d'aller se coucher.


  • Sortir avec des amis, une soirée fille à l'extérieur c'est très bon pour le moral et les nerfs car j'imagine que d'entendre un homme hurler après la télé ne doit pas être de tout repos...


  • Inviter des amis, le foot c'est quand même convivial ça se regarde à plusieurs, donc pourquoi ne pas en profiter pour inviter des amis, commander des pizzas et pendant que les hommes regardent, les femmes elles peuvent faire d'autres activités ensembles (papoter, jeux de société...)

  • Regarder un match avec lui, oui je sais tu vas me dire "non mais attends tu parles de guide de survie anti-foot et tu veux me faire regarder un match??" Et bien OUI ! Si le foot c'est la passion de chéri, ça sera l'occasion de faire un pas vers lui et de passer une soirée ensemble et en plus ça lui fera certainement plaisir, laisses-le t'expliquer les règles etc... il sera comme un enfant à Noël je t'assures! 




J'espère que mon guide de survie spécial coupe du monde, te servira et t'aidera à passer ce mois en toute sérénité.

N'hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux, et à me parler de ta routine coupe du monde.

A très vite !


Et toi, tu survis à la coupe du monde ? 

4 juin 2018

Trouver un cadeau de fête des pères avec Eatsy

Hello toi !

La semaine dernière j'ai partagé avec toi un article des plus intime puisque il concernait ma maman et je voulais te remercier pour l'accueil que tu lui as réservé.
Bien entendu cela me fait toujours plaisir d'avoir ton retour sur mes articles mais vos nombreux messages remplis de gentillesse me sont arrivés droit au cœur donc MERCI ! Si par hasard tu as loupé cet article je te me mets juste là

Dans quelques jours c'est la fête des pères (oui on reste sur notre lancée) et je me suis longtemps posée la question mais qu'est ce que je vais lui offrir ? Quand on lui demande, il ne veut rien, il dit qu'il a déjà tout... (ça nous aide ce genre de réponse n'est-ce pas ?) Et quand tu trouves enfin une idée, ah bah non ça je lui ai déjà fait l'an passé ou il y a deux ans.... Du coup que faire ? Se tourner vers son frère ? Peine perdue
 - Hey ! tu as une idée pour papa ? On fait un gros truc à deux, ça te tente ?  
 - Ah bah justement j'allais t'appeler car j'ai pas d'idée, mais du coup dès que t'en a une tu m'appelles et je participe aussi aller ciao !  
- heu ouais ok.... ciao.... (Arrachage de tignasse en vue...)

On est vraiment pas aidé... du coup qu'ai-je fais, et bien j'ai traîné sur le net (Google pour être précise, oui encore lui que veux-tu, je ne vais pas me refaire) et j'ai tapé plusieurs intitulés:
  • idées originales de cadeaux pour hommes
  • idées cadeaux pour la fête des pères
  • fête des pères, idées
  • idées cadeaux originales de fête des pères pour fille désespérée qui est en panne d'idée...
Bon le dernier point j'exagère un chouia, quoique....




Mais j'ai fini par trouver ! (youhouuuuuuuuu) Et oui après des heures de recherche j'ai trouvé un cadeau à mon papa chéri ouf ! 
Du coup afin de t'éviter la galère que j'ai subi (non ne me remercie pas voyons) je vais te partager quelques idées cadeaux que j'ai trouvé sur le site Eatsy et qui feront plaisir à coup sûr.


Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus




Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus


Bon maintenant il faut que je décide si je partage mes trouvailles avec mon frangin cette année ou si je le laisse chercher... (mouais non, je lui ressortirais cette même phrase plus tard).
J'espère que ces idées t'auront aidé dans tes recherches, pour cet article j'ai choisi de proposer des articles trouvés sur le site Eatsy car j'aime beaucoup cet endroit on y trouve vraiment de tout et surtout c'est fait main et c'est de fabrication française.
Donc en plus de faire un heureux vous soutenez les jeunes créateurs, c'est tout bénef !

Cet article n'est pas un partenariat !


Et toi, tu as des idées ?

28 mai 2018

Fête des mères : Et si on leur disait JE T'AIME ?

Il y a une citation que j'aime beaucoup et c'est celle de l'auteure Américaine Jill Chirchill:

" Il n'y a aucune recette pour devenir une mère parfaite, mais il y a mille et une façons d'être une bonne mère. "



On parle souvent d'instinct quand on parle d'un mère, que forcément elle saura ce qui sera le mieux pour son enfant, qu'elle reconnaît et comprends ses pleurs.
Que le lien qui l'uni à son enfant est ancestral et que rien ne peut briser un tel lien.
On entend souvent qu'être Maman c'est le plus beau métier du monde !
Sur ce point je ne peux pas encore émettre un avis concret mais je peux déjà te confirmer certains de ses dires....
Je peux te le confirmer ceci dit en te parlant un peu de MA Maman.

Car vois-tu, ma maman à toujours su être là pour moi quand il le fallait.
Elle à tout de suite su ce qui était bon pour moi, et parfois même contre avis "médical" (oui à la maternité on ne me nourrissait pas assez, elle à rusé pour que mon appétit soit toujours contenté) elle à fait des pieds et des main pour mon bien être, et certains ont eu tord de s'y frotter.



Pourtant cette maman déjà formidable avait peur... elle avait une peur bleue de cette nouvelle étape dans sa vie, sa vie de femme, sa vie de couple... elle avait peur de ne pas être à la hauteur face à une crevette de pas tout à fait 3kg.
Peur de me laisser tomber par terre , de mal faire, sa hantise au retour de la maternité à été de me donner le bain... une chance pour moi que mamie habite juste à côté pour guider sa fille dans ces gestes minutieux qui sont de laver une crevette aussi glissante qu'une savonnette dans le fond de la baignoire et qui gigote dans tous les sens pour couronner le tout !

Et puis elle apprends, elle apprends de ses erreurs, elle apprends avec le soutien de sa mère à elle, de mon père aussi, et elle fini par se rassurer sur son rôle, jusqu'à la prochaine étape...



Être mère c'est s'inquiéter continuellement pour ses enfants, qu'ils aient 3 mois ou 30 ans aucune différence, elle sera toujours inquiète de leurs choix, de leurs fréquentations, elle se rongera les ongles jusqu'au sang le jour des rentrées scolaires "comment ça s'est passé ? " " Tu as fais quoi aujourd'hui? " " Tu t'est fais des amis"
Oui tu as du forcément subir cet interrogatoire toi aussi ... Cet interrogatoire pénible à l'issu duquel tu pars te réfugier dans ta chambre lui disant de te laisser de l'espace et un vie privée bordel de M.... et tu l'entendait ronchonner au loin "Enfants ingrats, on s'inquiète pour eux et voilà, bah puisque c'est ça allez vous faire voir, je m'en moque voilà !" M'oui c'est cela... ( on était pas cool quand même) . 

A ce moment là on est bien encrés dans notre tête d'ados bornés qui pense qu'à son petit nombril, et on n'imagine pas que malgré tout cette femme nous aimera toute sa vie et que même si elle est fâchée ou vexée et bien elle répondra toujours présente quoi qu'il arrive. 




Moi j'ai eu la chance de voir ma mère devenir mère à la naissance de mon petit frère (oui ma naissance je ne m'en souviens pas vraiment hein) je l'ai vu avec ses gestes tendres, du haut de mes 6 ans j'ai vu la femme qui n'aimait que moi (et mon papa quand même) aimer de nouveau quelqu'un et en avoir assez pour deux, et je suis sûre qu'elle en aurait eu assez pour trois ou quatre... L'amour d'une mère n'à pas (ou peu) de limites et il est assez inconditionnel, c'est d'ailleurs ce qui le rend si unique.

Pourtant avec mon frère on lui en fait voir de toutes les couleurs... J'aime dire qu'on l'à entraîné à faire ses vocalises... et qu'on à bien aidé au développement de sa ride du lion... 

Quand j'y repense je me dis que j'agirais tout autrement maintenant... je ne lui dirais pas tout ce que je lui ai dit et qui à pu la blesser, je l'écouterai quand elle me dirait que ce garçon n'est pas fait pour moi et que je ferais mieux de le larguer vite fait ! ( on en rit encore... surtout elle en fait..)

Aujourd'hui, j'ai 26 ans et j'ai toujours besoin de ma maman et même encore plus que quand j'étais une crevette....
Je sais que mes enfants m'en feront voir de toutes les couleurs comme je l'ai fais avec elle... mais ce qui me rassure c'est de savoir qu'aujourd'hui j'ai assez de recul sur ce rôle et que je sais que quoi qu'il arrive elle sera toujours là à m'épauler et à me conseiller  pour qu'un jour à mon tour je sois une mère aussi formidable qu'elle ( bien que ce soit dur à égaler ) .




Bien évidement ma maman c'est la meilleure au monde et je l'aime de tout mon cœur !

En ce mois de mai, ce mois où on célèbre toutes ces femmes extraordinaires que sont les mamans, je tenais à leur dire : vous êtes formidables et malgré vos erreurs ou vos peurs, aux yeux de vos enfants vous serez toujours les meilleures.
Vous marquez à vie le cœur de vos enfants, ils sont à moitié vous et tout ce que vous ferez les conditionnera tout le reste de leur vie.

Je voulais aussi avoir une pensée pour toutes les mamans qui veillent sur leur enfant tous les jours de leur vie de là où elles sont.
Et que malgré la distance ou l'absence elles font parties à jamais du cœur de leur enfants.

Bien plus qu'un métier Maman est une vocation !


Bonne fête à toutes les Mamans !

21 mai 2018

Ces 5 blogs que j'aime !



Avant d'être blogueuse je lisais beaucoup d'articles en tout genre sur divers blogs que je suis depuis un moment déjà.
Comme j'aime le dire et le penser toute chose découle d'une inspiration.... ces filles qui bloguent depuis bien plus longtemps que moi, elles ont toutes contribué à inspirer ce que je suis aujourd'hui, la façon dont je me maquille ( merci aux tuto ) la façon dont je vois certaines choses, la façon dont je me vois moi, elles m'ont inspirée des idées recettes, déco (jusque dans ma chambre) elles ont été pendant quelques années des amies virtuelles qui me passaient leur bons plans et d'une certaine façon elle ont contribué sans le savoir à rendre ma vie meilleure.

Pour la plupart des gens quand on leur parle de blogs ils répondent le plus souvent "mouais bof, c'est quoi?" ou " hein ouais mais pourquoi faire?" et j'avoue que ça n'aide pas à vouloir se lancer... surtout qu'à l'époque ( 10 ans en arrière) ce n'était pas aussi répandu qu'aujourd'hui et il était plus "facile" d'être lu et de se faire un petit nid. (avant qu'on ne me tombe dessus, j'ai mis facile entre guillemets).

Bref quoi qu'il en soit, aujourd'hui je me suis lancée et je ne le regrette pas !
Je ne suis pas la blogueuse la plus suivie mais j'aime ce que je fais et c'est le principal ! Et ça bah je leur dois un peu tu vois !
Donc aujourd'hui je tenais à te parler de ces blogs qui me suivent au quotidien et que j'aime lire !

Je précise que les blogs ne sont pas mis par ordre de découverte, je les mets comme ça me vient.




Je ne peux pas commencer par un autre blog sans mentionner celle qui a le plus influencé ma façon de voir les choses au quotidien, même si au début elle traitait des sujets plus "légers" depuis quelque temps elle aborde des thèmes qui me parlent.
Je parle bien entendu de Mélissa du Blog GoldenWendy si tu ne la connais pas encore va vite découvrir son blog, sa chaîne YouTube et ses romans !






Grande amie de Mélissa, celles qui connaissent savent, il s'agit de Charline du Blog Une Cheap Fille
Cette femme déjantée mais super attachante propose pleins de bons plans (je ne peux qu'aimer) et nous fait découvrir des bonnes adresses, des nouveautés makeup... en bref file vite découvrir son univers coloré et laisse-toi embarquer par cette pipelette à l'humour " à deux balles" comme elle dit !





Je ne pense pas qu'il faille être maman pour aimer suivre des blogs de maman justement !
Une que j'aime beaucoup et que j'ai découvert assez récemment c'est Romy du Blog Maman Comète.
J'aime beaucoup suivre ses aventures et celles de sa fille Fiona.
Elle parle de pleins de sujets traitant de parentalité (sujet très intéressant même quand on a pas d'enfants), elle propose aussi de super design web et vient d'ouvrir une boutique en ligne !






Découverte récemment, je suis encore entrain de rattraper les articles que je n'ai pas encore lu sur son beau blog.
Si tu veux d'un endroit plein de douceur et de conseils Feel-good  (c'est grave mon mood du moment ça) et bien je te recommande d'aller voir Angélique allias Lili du Blog La Douce Vie De Lili
Elle donne plein de conseils sur la pratique du yoga et son dernier article vient d'être sélectionné en coup de cœur sur Hellocoton.






Celle-ci a un blog qui parle de tout (un peu comme le mien) elle y parle beauté, cuisine, voyage, expériences.... elle a un style qui me plaît, elle traite ses sujets avec humour et son blog est très beau.
Je parle de Mariel du Blog Le Blog De Néroli
Fonce vite voir son univers riche en partage et en bonne humeur.


Bien entendu je vais visiter d'autres blogs, j'adore ça !
Mais pour cet article je tenais à partager vraiment les 5 qui ont marqué à un moment donné ma vie, chacun de ses blogs m'a apporté quelque chose et ce sont vraiment les 5 dont je ne loupe pas l'actualité.

Je t'invite donc à aller les découvrir si tu ne les connais pas et je te dis à très vite dans un nouvel article !


Et toi quels sont tes endroits favoris sur la blogosphère ?