30 octobre 2017

The Handmaid's Tale: La servante écarlate





Hello! Aujourd'hui je m'en viens te parler d'une série que j'ai que récemment découverte et que j'ai tout simplement adorée! The handmaid's tale ou la servante écarlate en français.

On va commencer par le résumé de la série:
Dans une société où les femmes ont perdu leurs droits et sont soumises aux hommes, la phallocratie en place doit gérer la baisse de natalité, la pollution ayant rendu la plupart des femmes stériles. Pour lutter contre le déclin de la population, les femmes fécondes sont assignées à la reproduction. Parmi elles, June, une jeune Servante, doit assurer la descendance d'un des dirigeants.

Voilà en quelques lignes un résumé qui en dit long sur ce qui peut bien se passer et qui annonce déjà la couleur de la série.



Au fil des épisodes on va suivre June dit Offred dans sa famille qui se trouve être une servante, pas dans le sens comme on le connais aujourd'hui mais dans le sens où elle sert de mère porteuse à sa famille, ce que bien évidemment elle n'à pas choisis.
On verra dans les débuts comment elles ont étés amenées à cet état de servantes et on aura des flash-backs tout au long de la série pour comprendre ce qui à poussé ces extrémistes à créer cette société, on y verra aussi le passé des personnages principaux, leur tentative de fuite face à cette nouvelle dictature.

Chaque servante est assignée à une famille dont elle prendra le pseudonyme, elle devra effectuer des corvées quotidienne avec la bonne de maison, elles ne pourront sortir que deux par deux et devront se faire discrètes afin de ne pas attirer de sanctions.
Une fois par mois, au moment où elles sont censées être le plus fertiles, a lieue la cérémonie.
il s'agit de l'acte de mettre enceinte la servante, l'épouse se met sur le lit et tiens les poignets de la servante qui se tien allongée entre ses jambes et attends l'acte de l'époux.


 De cette façon, l'épouse participe à l'acte et à l'impression d'être à la place de la servante.
D'ailleurs avant la cérémonie l'époux récite un passage de la bible dans lequel il est dit que la femme de jacob n'arrivant pas à lui faire d'enfant, elle lui donna sa servante pour enfanter à sa place et par cette action enfantera elle aussi.

Le rituel est le même pendant l'accouchement, l'épouse se met derrière la servante qui pousse pour ressentir l'acte et prends place dans le lit juste après avec le bébé comme si elle l'avait vraiment mis au monde.

On découvrira donc le quotidien de ces femmes utilisées pour leur fécondité dans une société moderne qui utilise des rites anciens de la bible.
Seulement certaines tentent de se sauver ou de transgresser les règles qui leur sont imposées et si elles se font pincer, elles sont châtiées voire exécutées.
Les châtiments sont multiples: fouet, doigt coupé ou la main, œil crevé, électrocutées... ou envoyées dans les colonies mais jusque là on ne sait pas de quoi il s'agit mais ce qui est certain c'est que c'est pire que la mort.



 June dit Offred est plutôt bien traitée ou du moins c'est ce qu'elle croit, l'épouse est correcte avec elle mais son désir d'enfant la pousse à avoir des actes de malveillance envers la servante qui n'à d'autres choix que de se plier.

Un jour elle est interrogée par une ministre brésilienne qui vient découvrir cette nouvelle religion, et là June est obligée de dire qu'elle est heureuse et que cette vie lui convient tout à fait.
Un peu plus tard lors d'une cérémonie des enfants de Gilead, elle apprends que les dirigeants veulent les vendre aux autres pays qui souffrent de problèmes de natalité.
A ce moment là c'est la dégringolade, June décide de dire la vérité à cette ministre alors qu'elles sont entre elles, elle lui dit la souffrance que c'est d'être une servante, elle lui dit qu'elle à été arrachée à sa vie, que son mari à été tué et sa fille enlevée, et que tous les mois elles sont violées.
A cela la ministre lui réponds qu'elle ne désire pas l'aider car elle même à besoin de sauver son pays qui n'enfante plus.


June perds espoir! Et pense à mettre un terme à cette sordide situation, jusqu'au moment où elle apprends que son mari est encore en vie.

Elle tente de se mettre en relation avec Mayday, un groupe secret de résistantes pour mettre un terme non plus à leur vies mais à cette nouvelle nation de l'horreur.


Personnellement quand j'ai entendu parler de la série, j'ai été lire le résumé et je me suis dit que c'était assez étrange, mais après le premier épisode j'ai été transportée par l'histoire qui est très bien tournée, le cadrage est top également et les personnages très complets.
Les flash-back tout au long ne sont pas gênants et sont mêmes indispensables pour tout bien comprendre.
Ce qui est bien c'est que presque tout est plus ou moins suggéré du coup lors ce scènes dites choquantes on n'est pas écœuré par la situation ou moins que si la censure n'existait pas.

Ce que j'aime beaucoup aussi c'est le contraste qu'il y a entre le monde moderne tel qu'on le connaît aujourd'hui et les servantes qui ont l'air de sortir du moyen-âge de par leur accoutrements et leur dévouement forcé.

Il serait complètement fou d'imaginer une société telle que celle-ci de nos jours, avec tout ce qui à été, pouvoir imaginer retomber dans un modèle de société pareil serait assez impensable.
Les gouvernements laisseraient-ils faire comme c'est le cas dans la série ou cela déclencherait-il un guerre?

Ce qui est certain c'est que j'attends la saison 2 avec impatience!


Elle est actuellement en cours de tournage et sa diffusion est prévue pour 2018 mais pour les impatiens comme moi il y a un bouquin car oui à la base il s'agit d'un roman.

Je te dis à très vite et cours vite regarder cette série pour me dire ce que toi tu en a pensé!







22 octobre 2017

Mes essentiels d'automne

Hello toi!

Aujourd'hui je m'en viens un peu te parler de mes chouchous de la saison.
Car oui ça y est c'est l'automne pour de bon!


Cette belle saison où la nature prépare son hibernation nous offrant ainsi le plaisir des couleurs mais pas que...

C'est aussi le retour du froid, des petits pulls chauds, des plaids dans lesquels il fait bon se prélasser le soir devant une bonne série ou un bon livre, une boisson chaude à la main!
Mais il fait encore assez beau la journée pour aller se balader et profiter des merveilles de la nature tout en allant ramasser avec précaution les châtaignes fraîchement tombées au sol.
Grillées au feu de cheminé c'est juste divin, mais au four ça marche aussi.

Mais ce n'est pas tout, avec l'arrivée du froid il est important de penser à se réchauffer avec plaisir et laisse moi te parler de ma dernière trouvaille en matière de boissons.
Il s'agit d'une infusion Echinacée, Rooibos, Cardamome comment te dire... ce mélange est juste parfait!

L'odeur est exquise même à travers le sachet, et elle à le goût de l'odeur!
Oui je sais cette phrase ne veut pas dire grand chose mais c'est vrai!
Et puis l'Echinacée est de saison! Oui oui c'est une plante aux vertus antivirales, donc très bonne pour contrer l'arrivée du froid!
J'en ai justement une à la main au moment même où je t'en parle.
Et pour accompagner tout ça un bon morceau de Panettone.
Quoi? Bon OK ce n'est pas l'encas le plus diet possible mais c'est juste tellement bon!
Normalement on retrouve plus le Panettone à la période de Noël, c'est une brioche aux fruits secs délicatement parfumée... Miam!

Côté Make-Up en ce moment c'est assez léger... je ne ressens pas le besoin de mettre du fond de teint au autre donc ce que j'aime faire c'est mettre un coup d'anticernes, poudrer avec une poudre bonne mine faire mes yeux, rouge à lèvre et voilà.
Pour les yeux justement je viens d'acheter une nouvelle palette et bon autant j'ai adoré les couleurs qui sont parfaites pour mes yeux verts, autant l'application ce n'est pas trop ça!
Je trouve la qualité assez moyenne, les fards ne s'estompent pas très bien et les couleurs passent un peu au fil de la journée. Il s'agit d'une palette de Nudes de la marque Maybelline.



Rien que sur ma main on voit déjà que les couleurs sont assez légères mais la palette n'en reste pas moins magnifique et pour un prix plutôt raisonnable donc j'adhère quand même d'ailleurs je me suis amusée avec le rose foncé et le marron plus foncé aussi à faire un joli dégradé et malgré qu'il fut dur à estomper sans faire partir l'intensité des couleurs, le résultat final était très joli!
Et pour parfaire ce maquillage que je veux léger, je termine avec un petit rouge à lèvre liquide, en ce moment c'est celui de la marque Bourgeois édition Velvet liquide, je ne le mets pas dans mes favoris car malgré sa superbe application et ce fini poudré sur les lèvres assez agréable, il ne tient pas... il suffit de boire ou manger pour qu'il ne soit qu'un lointain souvenir.... et pour le prix... y'à mieux! Donc petite déception pour moi, mais il n'en reste pas moins joli à porter et agréable.


L'arrivée du froid, les changements de saison, c'est aussi l'occasion pour moi de fortifier mes ongles et mes cheveux.
Pour les ongles j'utilise un durcisseur vitaminé de la marque Ecrinal et pour parfaire le traitement, j'applique un vernis dans les tons grenadine, pour ajouter de la couleur.
Pour mes cheveux je fais des masques nutritifs avec de l'huile de coco solidifiée que je fais fondre dans mes mains avant de la laisser poser toute la nuit sur mes pointes.
Le matin les cheveux sont nourris et tout doux!



Pour parfaire tout ça, je ne peux pas me passer et ce depuis des années de mon parfum Yves Saint Laurent: Parisienne
Je l'aime de trop et le porte quasi tout le temps, d'ailleurs le flacon est presque vide... pour mon plus grand désespoir.
La dernière petite chose que j'aime faire c'est prendre soin de mes petons!
Je travaille la plus part du temps debout toute la journée et donc quand je rentre le soir, j'aime après ma douche appliquer un baume régénérant pieds à la lavande! Ca sent bon et ça fait un bien fou!
D'ailleurs je mets aussi de l'huile essentielle de lavande fine dans l'eau de mon bain mélangée à mon bain moussant elle dégage un parfum agréable. La lavande a la particularité de détendre, déstresser et délasser le corps donc dans le bain après une rude journée c'est vraiment la cerise sur le gâteau!

Voilà petit lecteur du jour tu as toutes mes astuces pour passer un bel automne et préparer doucement l'arrivée de l'hiver.

N'hésite pas à partager avec moi tes astuces pour préparer l'hiver, et tes plaisirs automnal je serais ravie de savoir ce qui te fais plaisir en cette belle saison.

Comme d'habitude à très vite dans un prochain article.





14 octobre 2017

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une!

Hello toi!


Aujourd'hui je m'en viens te parler littérature. Il y a quelques temps j'arpentais les rangées de ma librairie à la recherche d'un bouquin sur les plantes médicinales (oui, oui rien à voir on est d'accord) et allez savoir comment, mes yeux émerveillés par tant de si jolis bouquins je me suis égarée de ma route pour atterrir dans le rayon psychologie, développement personnel... et la mes yeux se sont posés sur un bouquin dont le titre m'amusait fortement!

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une de Raphaëlle Giordano.


Sur le coup j'ai trouvé que le titre était tellement réaliste, je me suis dit qu'effectivement, beaucoup de personnes passent leur temps à courir derrières des centaines de choses et en oublient le principal: vivre!
Car oui une vie on en a qu'une et elle est bien trop courte pour la passer à recasser et à se morfondre, au contraire il faut avancer et aller chercher son bonheur soi-même où qu'il soit!

Et puis la couverture aussi me plait beaucoup elle est simple mais on y voit l'essentiel.
Je la comprends comme l'envol ou l'ascension avec les avions de papiers et la cueillette du bonheur au moment où elle attrape le bouton de fleur.

Bref! une fort jolie couverture et un titre qui parle immédiatement aux lecteurs, J'adore!




Et puis bien évidement en grande curieuse que je suis j'ai retourné l'ouvrage pour y lire le résumé, car il faut que je te dise, un livre qui a un résumé tout pourri, tu sais déjà que la lecture bof tu ne vas pas accrocher (enfin pour moi c'est souvent le cas).

Je fonctionne au visuel et au ressenti avec les bouquins, c'est à dire je regarde la couverture, le titre et je l'ouvre pour découvrir l'histoire.

Mais de base si la couverture ou même le titre ne m'attirent pas, je ne prends pas la peine de m'arrêter, je dois forcément louper des perles mais tant pis!

Et là tout pareil qu'au début j'ai été assez conquise par le résumé, je ne m'attendais pas à une histoire de dingue mais je savais que c'était pile le style de bouquins que j'aime bien lire et qui plus est il allait peut être m'aider à moi aussi, et oui comme tout le monde parfois j'ai des coups de blues ou j'ai aussi l'impression que la vie me glisse entre les doigts sans rien pouvoir y faire.


Et donc c'est comme ça que je suis sortie de la libraire toute contente, mon nouveau livre dans le sac, en ayant du coup oubliée la vraie raison de ma venue... (on ne se referas pas à mon âge, je crois que je suis une cause perdue à ce niveau là, faut bien l'avouer...)

Une fois chez moi bien tranquille au fond de mon canapé, un plaid sur les gambettes et un thé à proximité, j'ai chaussé mes lunettes pour commencer la lecture.

J'ai été émerveillée par une citation de l'auteur au début du roman, ça peut paraître banal mais je trouve ça sympathique quand on ouvre l'ouvrage d'avoir ce genre d'attentions puis aussi le petit mot laissé est terriblement beau.



Voilà, je n'aurais rien à ajouter mais ça donne une belle couleur de l'histoire.

Au niveau de l'histoire maintenant, elle est assez simple mais vachement bien écrite! Et tant mieux!
J'avais entendu parler de ce livre partout sur les réseaux sociaux comme le must-have des bouquins psycho. Hum... Mouais.... je n'irais pas jusque là... j'ai aimé le lire j'ai aimé l'histoire et j'ai aimé le petit bonus de fin ( j'y viens très vite) mais après ce n'est pas non plus la rolls de la psycho à mon avis.

En gros c'est l'histoire de Camille, femme active, épouse et mère d'un petit garçon qui n'en peut plus de sa vie, elle est consciente d'avoir une vie que d'autres pourraient trouver parfaite mais elle n'est quand même pas heureuse.
Boulot qu'elle trouve ennuyeux, enfant capricieux, disputes régulières avec son mari, peur du regard des autres, kilos en trop... le genre de soucis au final que tout le monde à ou peut avoir.
Ce qui n'est pas plus mal car du coup n'importe qui peut à un moment ou à un autre s'identifier au personnage et donc suivre son évolution psychologique au cours de la thérapie.

L'histoire commence par un pneu crevé en plein milieu de nulle part (classique, mais ça fonctionne alors bon..) pas de téléphone, elle marche et tombe sur la maison d'un couple de retraités où elle fera la connaissance de Claude Dupontel ROUTINOLOGUE! Qui lui dit qu'elle souffre d'une crise de routinite aigüe (personnellement j'ai beaucoup aimé le concept).
Du coup elle va le voir quelques jours plus tard à son cabinet, il lui explique la méthode en quelques mots, lui décrit les objectifs à atteindre pour franchir les différents paliers et c'est parti.

Au niveau de la méthode ce n'est rien de bien sorcier à première vue mais je suis persuadée qu'en pratique c'est différent. J'ai moi même tentée de suivre certaines étapes et je n'y arrive pas toujours!

Du coup au fil du livre, elle va avoir des "missions" pour atteindre ses objectifs et une fois un objectif atteint elle reçoit un lotus coloré pour marquer le franchissement d'une étape.
Le principe est superbe sauf qu'à mon sens ça reste simplet! Dans le sens où à chaque fois qu'elle butte sur un sujet, elle passe un coup de fil à son mentor et hop c'est reparti et du coup elle y arrive mieux... mouais bon c'est une histoire pour montrer l'efficacité de la positive attitude donc on ne va pas chipoter mais ça reste une happy-end à chaque fois... ( Bon ceci dit on ne vas pas te présenter un livre psycho sur le sens du bonheur en te faisant échouer hein... ça serait un peu contre-productif).

Enfin voilà au fur et à mesure elle va suivre rigoureusement la méthode pour atteindre son objectif de départ être plus heureuse.
La aussi un truc qui me chiffonne c'est la réaction de l'entourage... pour elle qui a toujours été speed, et complexée, passer tout d'un coup à un état de zénitude et acquérir un "sex-appel" enfouis depuis des années sous un tas de complexes, il y a de quoi être déstabilisé! Et non, son fils trouve ça génial, ses collègues sont attrapés et du coup arrêtent de la critiquer et deviennent ses amis... et son mari... alors c'est lui qui me chiffonne, il la trouve étrange mais ne réagit pas vraiment.
Sauf à un moment où il se rend compte que sa femme est belle et donc commence à complexer lui aussi.
Je trouve ça léger, quand on change du tout au tout comme ça forcément ça impacte les autres et ça impacte la vie  de couple plus particulièrement, il ne la regarde plus et d'un coup d'un seul a peur qu'elle le trouve trop banal comparé à sa nouvelle vie.... J'avoue j'aurais aimé que le côté couple soit plus travaillé que ça et qu'on sente vraiment le malaise de ce changement face au mari déboussolé.
Hors-mis ce détail là le roman en reste pas moins bon et agréable.

La fin maintenant, car oui je ne vais pas te raconter l'histoire sinon on en a pour 3 heures et que c'est toujours mieux d'avoir sa propre opinion des choses.

Pour la fin c'était assez inattendu mais pas tellement non plus.... hein? quoi? mais qu'est ce qu'elle dit celle là? c'est attendu ou pas?
A un moment du livre elle trouve une photo dans le bureau de Claude et se pose des questions sur sa vie pour être devenu aussi zen face à la vie. Nous retrouvons cet élément réellement qu'à la fin, donc oui c'est assez surprenant mais en imaginant un peu et en se référent à cet élément particulier ça prends tout sons sens et du coup j'aime cette fin car c'est aussi une leçon de vie.

Si je reprends la citation de Claude (Attention SPOIL " Il s'agit d'une sorte de chaîne d'entraide, de relais à la réussite..."


En bref une lecture agréable, qui redonne le sourire et qui fait quand même un peu prendre conscience que très souvent on s'attarde à donner de l'importance et de l'énergie à des choses ou des gens qui n'en valent pas la peine.


En attendant un prochain article je vous souhaite une excellente journée ou soirée!

A très vite!