3 juillet 2018

Puzzle de Franck Thilliez

Salut à toi cher lecteur !

Aujourd'hui nous allons parler littérature, comme tu le vois dans le titre, cette fois je vais te faire la chronique d'un autre style d'ouvrage, pour le moment je ne t'ai parlé que de livres sur le développement personnel, mais vois-tu au départ moi ce que j'aime c'est le frisson !

J'ai une multitude de polar sur mon étagère, j'aime cette sensation d'être complètement absorbée par mon bouquin et ne plus pouvoir arrêter de tourner les pages, quitte à oublier l'heure et arriver en retard au boulot... oui c'est du vécu !

Être tellement absorbée dans une intrigue que j'en prends peur si mon chat fait tomber quelque chose.
Lire tranquillement installée et me relever vérifier que j'ai bien tout fermé dans la maison quitte à rallumer plusieurs loupiotes...


Il y a quelque temps une amie m'a prêté un livre d'un auteur que je connais de nom mais dont je n'avais pas encore lu un seul de ces livres : Franck Thilliez.



A l'heure où je t'écris, je viens de profiter des soldes pour me commander ses autres livres, tellement je me demande pourquoi je ne l'avais pas lu avant!

Le bouquin en question c'est PUZZLE, un de ses livres les plus vendus et pour cause, il est juste génial ! Je n'ai pas d'autre mots qui me viennent à l'esprit.
Bon niveau histoire on est pas sur quelque chose de révolutionnaire hein et qui plus est le ressenti sur un bouquin est très intime et personnel, chacun aura un avis différent, mon but ici est juste de te le faire découvrir en te donnant mon avis !
Cependant, la façon dont l'auteur traite le sujet est très bien amenée, je n'ai pas trouvé de fausse note dans son récit, tout est calculé et on fini ce livre en se disant que la solution était sous nos yeux et ce, depuis le départ !




Résumé:

Ilan approche de la trentaine et vit seul dans la grande maison de ses parents à Montmirail. Orphelin, ses parents ont perdu la vie dans un accident de bateau 2 ans auparavant. Il reste persuadé que quelqu'un en veut aux secrets de son père, chercheur dans le domaine de la neurologie. Il garde précieusement un dessin réalisé par son père en espérant un jour pouvoir le décoder et comprendre le secret.
Un jour, son ex petite amie Chloé le recontacte. Ils sont spécialistes des chasses au trésor et ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime, celle de ce jeu mystérieux dont on ne connait pas les règles, seulement le nom : Paranoïa. Elle pense avoir trouvé l'entrée du jeu et comment y participer. D'abord réticent, Ilan finit par se laisser entraîner dans l'aventure et après de belles frayeurs les voici enfin dans le jeu. Il se déroule dans un ancien hôpital psychiatrique désaffecté "Swanessong" et chacun des 8 participants se voit attribuer des objectifs censés les mener jusqu'à la cagnotte finale.
Ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : « Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu. ». Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : « L'un d'entre vous va mourir. ».
Quand deux candidats disparaissent, et que Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir. Paranoïa peut alors réellement commencer...


Mon avis:

Bon tu l'auras compris, j'ai beaucoup aimé cette histoire.
L'auteur a su capter mon attention jusqu'à la fin, il se passe continuellement quelque chose, il n'y a pas vraiment de lenteur dans l'histoire.

Le but pour le protagoniste principal est de trouver l'entrée d'un jeu.

Paranoïa est un jeu où chacun des participants va devoir effectuer une "mission" chaque jour pour atteindre son but final: remporter une somme colossale !
Seulement le sélection est très difficile, pour participer au jeu, il faut trouver l'entrée et pour se faire, les protagonistes ont menés des recherches durant plusieurs années.
C'est une chasse au trésor à l'issu de laquelle leur mental sera mis à rude épreuve pour décrocher le pactole !

Illan lui est rentré dans Paranoïa pour l'argent mais aussi pour récupérer son ancienne petite amie qui a réussi à le faire replonger dans les chasses aux trésors.
Seulement la découverte d'un premier cadavre durant le jeu, va  tout remettre en question.
Il va paniquer et se détourner du jeu afin de comprendre qui est à l'origine de ces crimes, il va découvrir que Paranoïa n'est pas vraiment ce à quoi il s'attendait et au fur et à mesure qu'il avance dans ses découvertes, lui comme nous lecteurs allons découvrir qu'une issue macabre se cache derrière ce jeu.
Sa vie, son histoire, tout est chamboulé, il ne sait plus ce qui est vrai ou faux, d'un coup il ne sait plus qui il est réellement.

La frontière entre fiction et réalité est très mince.

Je n'en dirais pas plus pour ne pas trop gâcher le plaisir de la découverte, bien que j'ai très envie d'en dire davantage.



Si vous voulez découvrir Thilliez, allez-y les yeux fermés !
Cependant attention certains livres ont une chronologie, on y retrouve des protagonistes, comme par exemple l'inspecteur dont on voit l'évolution "psychologique".

Puzzle, lui est indépendant de cette chronologie donc on peut largement commencer par celui-ci.

A très vite !


Connaissais-tu cet auteur ? 






25 juin 2018

Guide de survie spécial coupe du monde

Hello toi, tu le sais certainement mais le mondial de Football vient de commencer... pour le plus grand désespoir de plein de femmes dans le monde !

Alors moi je ne suis pas très fan du sport à la télé en général mais le foot encore moins, regarder pendant 1H30 des Gus courir après une balle sans qu'il y ai le moindre but par moment heu no way !

Là où je m'estime chanceuse c'est que monsieur ne regarde pas, donc cette coupe du monde ne me perturbe pas trop ma routine.
Mais je pense à toutes les femmes qui n'ont pas cette chance et qui pendant un mois vont devoir céder télé et canapé à monsieur...



C'est pourquoi j'ai décidé de te partager à toi femme de footeux un petit guide de survie pour passer cette période en toute sérénité.
Car autant profiter du foot pour faire tout ce dont on ne prend plus le temps de faire d'habitude.
Tu es prête ?


  • Prendre un bon bain et profiter pour s'occuper un peu de soi! Et oui, ce soit Mr pique la télé ? Et bien tu as 1H30 devant toi pour te faire un bon gommage, un masque (visage, cheveux) et prendre un bain ou une bonne douche relaxante.



  • Regarder une série, il y a surement au fin fond de Netflix une série qui te fait envie et que Mr ne veut pas regarder avec toi, profite-en, prends un ordinateur portable ou une tablette, cale toi à côté de lui avec un casque audio ou des écouteurs et profite de regarder ce qui te plaît! Bon ceci dit, si Mr hurle comme pas permis devant la télé à toi de trouver un compromis ou de t'isoler dans la chambre...

  • Lire un livre, on prend rarement le temps de se poser avec un bon bouquin quand arrive le soir, vie de famille oblige... Et bien c'est l'occasion, on couche les enfants tôt et on prend un bon livre, de quoi s'évader pendant une heure et se relaxer avant d'aller se coucher.


  • Sortir avec des amis, une soirée fille à l'extérieur c'est très bon pour le moral et les nerfs car j'imagine que d'entendre un homme hurler après la télé ne doit pas être de tout repos...


  • Inviter des amis, le foot c'est quand même convivial ça se regarde à plusieurs, donc pourquoi ne pas en profiter pour inviter des amis, commander des pizzas et pendant que les hommes regardent, les femmes elles peuvent faire d'autres activités ensembles (papoter, jeux de société...)

  • Regarder un match avec lui, oui je sais tu vas me dire "non mais attends tu parles de guide de survie anti-foot et tu veux me faire regarder un match??" Et bien OUI ! Si le foot c'est la passion de chéri, ça sera l'occasion de faire un pas vers lui et de passer une soirée ensemble et en plus ça lui fera certainement plaisir, laisses-le t'expliquer les règles etc... il sera comme un enfant à Noël je t'assures! 




J'espère que mon guide de survie spécial coupe du monde, te servira et t'aidera à passer ce mois en toute sérénité.

N'hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux, et à me parler de ta routine coupe du monde.

A très vite !


Et toi, tu survis à la coupe du monde ? 

4 juin 2018

Trouver un cadeau de fête des pères avec Eatsy

Hello toi !

La semaine dernière j'ai partagé avec toi un article des plus intime puisque il concernait ma maman et je voulais te remercier pour l'accueil que tu lui as réservé.
Bien entendu cela me fait toujours plaisir d'avoir ton retour sur mes articles mais vos nombreux messages remplis de gentillesse me sont arrivés droit au cœur donc MERCI ! Si par hasard tu as loupé cet article je te me mets juste là

Dans quelques jours c'est la fête des pères (oui on reste sur notre lancée) et je me suis longtemps posée la question mais qu'est ce que je vais lui offrir ? Quand on lui demande, il ne veut rien, il dit qu'il a déjà tout... (ça nous aide ce genre de réponse n'est-ce pas ?) Et quand tu trouves enfin une idée, ah bah non ça je lui ai déjà fait l'an passé ou il y a deux ans.... Du coup que faire ? Se tourner vers son frère ? Peine perdue
 - Hey ! tu as une idée pour papa ? On fait un gros truc à deux, ça te tente ?  
 - Ah bah justement j'allais t'appeler car j'ai pas d'idée, mais du coup dès que t'en a une tu m'appelles et je participe aussi aller ciao !  
- heu ouais ok.... ciao.... (Arrachage de tignasse en vue...)

On est vraiment pas aidé... du coup qu'ai-je fais, et bien j'ai traîné sur le net (Google pour être précise, oui encore lui que veux-tu, je ne vais pas me refaire) et j'ai tapé plusieurs intitulés:
  • idées originales de cadeaux pour hommes
  • idées cadeaux pour la fête des pères
  • fête des pères, idées
  • idées cadeaux originales de fête des pères pour fille désespérée qui est en panne d'idée...
Bon le dernier point j'exagère un chouia, quoique....




Mais j'ai fini par trouver ! (youhouuuuuuuuu) Et oui après des heures de recherche j'ai trouvé un cadeau à mon papa chéri ouf ! 
Du coup afin de t'éviter la galère que j'ai subi (non ne me remercie pas voyons) je vais te partager quelques idées cadeaux que j'ai trouvé sur le site Eatsy et qui feront plaisir à coup sûr.


Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus




Photo du vendeur, lien au dessus



Photo du vendeur, lien au dessus


Bon maintenant il faut que je décide si je partage mes trouvailles avec mon frangin cette année ou si je le laisse chercher... (mouais non, je lui ressortirais cette même phrase plus tard).
J'espère que ces idées t'auront aidé dans tes recherches, pour cet article j'ai choisi de proposer des articles trouvés sur le site Eatsy car j'aime beaucoup cet endroit on y trouve vraiment de tout et surtout c'est fait main et c'est de fabrication française.
Donc en plus de faire un heureux vous soutenez les jeunes créateurs, c'est tout bénef !

Cet article n'est pas un partenariat !


Et toi, tu as des idées ?

28 mai 2018

Fête des mères : Et si on leur disait JE T'AIME ?

Il y a une citation que j'aime beaucoup et c'est celle de l'auteure Américaine Jill Chirchill:

" Il n'y a aucune recette pour devenir une mère parfaite, mais il y a mille et une façons d'être une bonne mère. "



On parle souvent d'instinct quand on parle d'un mère, que forcément elle saura ce qui sera le mieux pour son enfant, qu'elle reconnaît et comprends ses pleurs.
Que le lien qui l'uni à son enfant est ancestral et que rien ne peut briser un tel lien.
On entend souvent qu'être Maman c'est le plus beau métier du monde !
Sur ce point je ne peux pas encore émettre un avis concret mais je peux déjà te confirmer certains de ses dires....
Je peux te le confirmer ceci dit en te parlant un peu de MA Maman.

Car vois-tu, ma maman à toujours su être là pour moi quand il le fallait.
Elle à tout de suite su ce qui était bon pour moi, et parfois même contre avis "médical" (oui à la maternité on ne me nourrissait pas assez, elle à rusé pour que mon appétit soit toujours contenté) elle à fait des pieds et des main pour mon bien être, et certains ont eu tord de s'y frotter.



Pourtant cette maman déjà formidable avait peur... elle avait une peur bleue de cette nouvelle étape dans sa vie, sa vie de femme, sa vie de couple... elle avait peur de ne pas être à la hauteur face à une crevette de pas tout à fait 3kg.
Peur de me laisser tomber par terre , de mal faire, sa hantise au retour de la maternité à été de me donner le bain... une chance pour moi que mamie habite juste à côté pour guider sa fille dans ces gestes minutieux qui sont de laver une crevette aussi glissante qu'une savonnette dans le fond de la baignoire et qui gigote dans tous les sens pour couronner le tout !

Et puis elle apprends, elle apprends de ses erreurs, elle apprends avec le soutien de sa mère à elle, de mon père aussi, et elle fini par se rassurer sur son rôle, jusqu'à la prochaine étape...



Être mère c'est s'inquiéter continuellement pour ses enfants, qu'ils aient 3 mois ou 30 ans aucune différence, elle sera toujours inquiète de leurs choix, de leurs fréquentations, elle se rongera les ongles jusqu'au sang le jour des rentrées scolaires "comment ça s'est passé ? " " Tu as fais quoi aujourd'hui? " " Tu t'est fais des amis"
Oui tu as du forcément subir cet interrogatoire toi aussi ... Cet interrogatoire pénible à l'issu duquel tu pars te réfugier dans ta chambre lui disant de te laisser de l'espace et un vie privée bordel de M.... et tu l'entendait ronchonner au loin "Enfants ingrats, on s'inquiète pour eux et voilà, bah puisque c'est ça allez vous faire voir, je m'en moque voilà !" M'oui c'est cela... ( on était pas cool quand même) . 

A ce moment là on est bien encrés dans notre tête d'ados bornés qui pense qu'à son petit nombril, et on n'imagine pas que malgré tout cette femme nous aimera toute sa vie et que même si elle est fâchée ou vexée et bien elle répondra toujours présente quoi qu'il arrive. 




Moi j'ai eu la chance de voir ma mère devenir mère à la naissance de mon petit frère (oui ma naissance je ne m'en souviens pas vraiment hein) je l'ai vu avec ses gestes tendres, du haut de mes 6 ans j'ai vu la femme qui n'aimait que moi (et mon papa quand même) aimer de nouveau quelqu'un et en avoir assez pour deux, et je suis sûre qu'elle en aurait eu assez pour trois ou quatre... L'amour d'une mère n'à pas (ou peu) de limites et il est assez inconditionnel, c'est d'ailleurs ce qui le rend si unique.

Pourtant avec mon frère on lui en fait voir de toutes les couleurs... J'aime dire qu'on l'à entraîné à faire ses vocalises... et qu'on à bien aidé au développement de sa ride du lion... 

Quand j'y repense je me dis que j'agirais tout autrement maintenant... je ne lui dirais pas tout ce que je lui ai dit et qui à pu la blesser, je l'écouterai quand elle me dirait que ce garçon n'est pas fait pour moi et que je ferais mieux de le larguer vite fait ! ( on en rit encore... surtout elle en fait..)

Aujourd'hui, j'ai 26 ans et j'ai toujours besoin de ma maman et même encore plus que quand j'étais une crevette....
Je sais que mes enfants m'en feront voir de toutes les couleurs comme je l'ai fais avec elle... mais ce qui me rassure c'est de savoir qu'aujourd'hui j'ai assez de recul sur ce rôle et que je sais que quoi qu'il arrive elle sera toujours là à m'épauler et à me conseiller  pour qu'un jour à mon tour je sois une mère aussi formidable qu'elle ( bien que ce soit dur à égaler ) .




Bien évidement ma maman c'est la meilleure au monde et je l'aime de tout mon cœur !

En ce mois de mai, ce mois où on célèbre toutes ces femmes extraordinaires que sont les mamans, je tenais à leur dire : vous êtes formidables et malgré vos erreurs ou vos peurs, aux yeux de vos enfants vous serez toujours les meilleures.
Vous marquez à vie le cœur de vos enfants, ils sont à moitié vous et tout ce que vous ferez les conditionnera tout le reste de leur vie.

Je voulais aussi avoir une pensée pour toutes les mamans qui veillent sur leur enfant tous les jours de leur vie de là où elles sont.
Et que malgré la distance ou l'absence elles font parties à jamais du cœur de leur enfants.

Bien plus qu'un métier Maman est une vocation !


Bonne fête à toutes les Mamans !

21 mai 2018

Ces 5 blogs que j'aime !



Avant d'être blogueuse je lisais beaucoup d'articles en tout genre sur divers blogs que je suis depuis un moment déjà.
Comme j'aime le dire et le penser toute chose découle d'une inspiration.... ces filles qui bloguent depuis bien plus longtemps que moi, elles ont toutes contribué à inspirer ce que je suis aujourd'hui, la façon dont je me maquille ( merci aux tuto ) la façon dont je vois certaines choses, la façon dont je me vois moi, elles m'ont inspirée des idées recettes, déco (jusque dans ma chambre) elles ont été pendant quelques années des amies virtuelles qui me passaient leur bons plans et d'une certaine façon elle ont contribué sans le savoir à rendre ma vie meilleure.

Pour la plupart des gens quand on leur parle de blogs ils répondent le plus souvent "mouais bof, c'est quoi?" ou " hein ouais mais pourquoi faire?" et j'avoue que ça n'aide pas à vouloir se lancer... surtout qu'à l'époque ( 10 ans en arrière) ce n'était pas aussi répandu qu'aujourd'hui et il était plus "facile" d'être lu et de se faire un petit nid. (avant qu'on ne me tombe dessus, j'ai mis facile entre guillemets).

Bref quoi qu'il en soit, aujourd'hui je me suis lancée et je ne le regrette pas !
Je ne suis pas la blogueuse la plus suivie mais j'aime ce que je fais et c'est le principal ! Et ça bah je leur dois un peu tu vois !
Donc aujourd'hui je tenais à te parler de ces blogs qui me suivent au quotidien et que j'aime lire !

Je précise que les blogs ne sont pas mis par ordre de découverte, je les mets comme ça me vient.




Je ne peux pas commencer par un autre blog sans mentionner celle qui a le plus influencé ma façon de voir les choses au quotidien, même si au début elle traitait des sujets plus "légers" depuis quelque temps elle aborde des thèmes qui me parlent.
Je parle bien entendu de Mélissa du Blog GoldenWendy si tu ne la connais pas encore va vite découvrir son blog, sa chaîne YouTube et ses romans !






Grande amie de Mélissa, celles qui connaissent savent, il s'agit de Charline du Blog Une Cheap Fille
Cette femme déjantée mais super attachante propose pleins de bons plans (je ne peux qu'aimer) et nous fait découvrir des bonnes adresses, des nouveautés makeup... en bref file vite découvrir son univers coloré et laisse-toi embarquer par cette pipelette à l'humour " à deux balles" comme elle dit !





Je ne pense pas qu'il faille être maman pour aimer suivre des blogs de maman justement !
Une que j'aime beaucoup et que j'ai découvert assez récemment c'est Romy du Blog Maman Comète.
J'aime beaucoup suivre ses aventures et celles de sa fille Fiona.
Elle parle de pleins de sujets traitant de parentalité (sujet très intéressant même quand on a pas d'enfants), elle propose aussi de super design web et vient d'ouvrir une boutique en ligne !






Découverte récemment, je suis encore entrain de rattraper les articles que je n'ai pas encore lu sur son beau blog.
Si tu veux d'un endroit plein de douceur et de conseils Feel-good  (c'est grave mon mood du moment ça) et bien je te recommande d'aller voir Angélique allias Lili du Blog La Douce Vie De Lili
Elle donne plein de conseils sur la pratique du yoga et son dernier article vient d'être sélectionné en coup de cœur sur Hellocoton.






Celle-ci a un blog qui parle de tout (un peu comme le mien) elle y parle beauté, cuisine, voyage, expériences.... elle a un style qui me plaît, elle traite ses sujets avec humour et son blog est très beau.
Je parle de Mariel du Blog Le Blog De Néroli
Fonce vite voir son univers riche en partage et en bonne humeur.


Bien entendu je vais visiter d'autres blogs, j'adore ça !
Mais pour cet article je tenais à partager vraiment les 5 qui ont marqué à un moment donné ma vie, chacun de ses blogs m'a apporté quelque chose et ce sont vraiment les 5 dont je ne loupe pas l'actualité.

Je t'invite donc à aller les découvrir si tu ne les connais pas et je te dis à très vite dans un nouvel article !


Et toi quels sont tes endroits favoris sur la blogosphère ? 

14 mai 2018

Soupe de nouilles au canard laqué

Nous y voilà ! Il y a quelques temps j'ai partagé avec toi sur Facebook une photo de soupe de nouilles et j'ai eu pas mal de demandes pour te partager la recette.

Et comme j'aime partager avec toi, je ne pouvais pas te laisser ainsi bavant sur ma photo sans te donner la recette qui est vraiment simple. ( tu l'auras remarqué dans tous mes articles cuisine, j'aime les recettes simples)

Alors bon cette recette commence par de la triche.... (QUOI!?) oui... je suis navrée mais moi le canard laqué j'adore ça mais je n'ai pas réussi à trouver une recette qui soit aussi bonne que celui que j'utilise habituellement donc je ne vais pas te donner des directives d'une recette que je ne fais pas !
J'achète donc mon canard laqué tout fait chez France Asia. J'avoue tout ! (coups de fouet! )

C'est d'ailleurs pour cela que cette recette est très simple et rapide....
Mais il n'en reste pas moins que c'est un plat délicieux et qui se prépare rapidement (on se rattrape comme on peut )




RECETTE pour deux grands bols (comme la photo)

1/2 canard laqué
4 à 8 feuilles d'épinards chinois
170 g de nouilles de blé
1,25 litre de bouillon de volaille
1 cuillère à soupe de sauce de soja claire
1 cuillère à soupe d'alcool de riz ( ou vin blanc )
2 pousses d'oignons
2 tiges de ciboulette
Quelques brins de coriandre
Quelques oignon frits

Couper le canard en tranches et les laisser de côté (il est déjà cuit normalement)
Faire chauffer le bouillon de volaille (eau + cube pour les moins courageux sinon carcasse de poulet) et y faire cuire les nouilles sans les couper, rajouter la viande, l'alcool de riz.
Au préalable fais cuire les épinards chinois à l'eau et rajoute-les avec les oignons coupés.
Une fois cuit, sert dans les bols en prenant garde de bien disposer le canard et rajoute la ciboulette et la coriandre hachée et parsemer d'oignons frits.

Et voilà c'est prêt tu peux désormais te régaler.
Cette recette peut être adaptée avec du poisson par exemple (saumon) ou en version nouilles sautée... ne pas hésiter à varier les plaisirs !



Tu aimes les soupes de nouilles ? 

7 mai 2018

L'homme qui voulait être heureux

Bonjour !

On se retrouve en cette belle journée printanière autour d'un article qui m'à été proposé par Laurine du blog "Ici et ailleurs entre sœurs"  , je te recommande vivement d'aller jeter un œil à leurs jolis carnets de voyage.
Elles savent nous embarquer et nous faire découvrir de magnifiques endroits au travers de leur photos et de leur expériences.

Aujourd'hui je vais donc te parler d'un livre !
Il s'agit d'un livre de Laurent GOUNELLE (assez connu, ses livres sont en première place sur les étagères de développement personnel) j'ai beaucoup entendu parler de cet auteur autour de moi, mais je n'avais pas encore franchi le CAP !


(Je tiens d'ailleurs à te remercier Laurine pour cette magnifique découverte)

Il a écris de nombreux ouvrages sur le développement personnel, la confiance en soi... tout en intégrant ses sujets dans une belle histoire romancée.

        L'homme qui voulait être heureux
      Et tu trouveras le trésor qui dort en toi
      Le jour où j'ai appris à vivre
      Les dieux voyagent toujours incognito 
      Le philosophe qui n'était pas sage


Aujourd'hui je vais te parler de "L'homme qui voulait être heureux" 

Résumé:

Imaginez...Vous êtes en vacances à Bali et peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où… Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas… heureux.
Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vous bouleverser votre vie, en vous donnant les clefs d'une existence à la hauteur de vos rêves.



En savoir plus:

Julian est instituteur dans une école est n'est pas heureux dans sa vie, seulement ça il n'en a pas vraiment conscience...
Alors qu'il est en vacance à Bali, il décide d'aller consulter un guérisseur sans raison particulière, juste par simple curiosité.
Il est alors reçu dans un cadre idyllique, entouré par la nature, un endroit ou la sérénité nous touche le doigt et va faire la rencontre de maître Samtyang, un vieil homme au traits apaisés et au visage sympathique, qui va "examiner" Julian en apposant ses mains au dessus de lui et en exerçant des pressions sur son corps. Rien ne se passe jusqu'au moment où le vieil homme presse le petit orteil gauche.... Une forte douleur fait sursauter Julian, et c'est ainsi que celui-ci découvre avec stupeur que cette douleur reflète un manque de bonheur. (Je te laisse deux minutes pour te pincer le tien... tu verras que ça ne marche pas hein ! )

Julian, qui ne croyait pas vraiment à tout ça va se retrouver à parler de ses problèmes, de ses doutes, de ses envies avec un homme dont il ne connait rien hormis la réputation.
Maître Samtyang va coacher Julian le restant de son voyage afin de lui faire prendre conscience que son bonheur est à portée de main, et qu'il est lui seul responsable de son malheur.
Il va lui expliquer des faits marquants comme quoi nous sommes ce que nous croyons, que notre cadre de vie détermine ce que nous croyons et que nous avons la capacité de changer toutes choses du moment que nous en avons la conviction. Pour ce faire il va lui donner des objectifs... gravir une montagne, coucher sur papier ses envies, noter des défauts et ses qualités, oser parler aux gens, faire des recherches... (en gros les devoirs de vacances)

Julian ne sera pas toujours ouvert aux propositions du maître et parfois même il tentera de s'en échapper, mais plus il avancera dans cette quête de lui-même, plus il découvrira le pouvoir de cet homme qui au final connait les Hommes mieux qu'eux-mêmes ne se connaissent...

Il va être surpris du pouvoir des croyances et petit à petit va s'ouvrir aux autres, va comprendre que les cases, les stéréotypes tout ça n'est que foutaises, tout ça n'est qu'une invention de la société qui vit selon des "codes" et des croyances qui les empêchent de se réaliser.



Mon avis:

Ce livre a vraiment été un électrochoc pour moi... j'ai commencé à mettre en application certains conseils du vieil homme et je me sens mieux dans mes bask !
Je suis assez timide dans la vie en société et j'ai souvent tendance à penser que je ne suis pas à la hauteur... résultat, je me ferme et du coup les autres me voient ainsi... Depuis quand je dois être en société ou face à une situation qui me stresse, je me dis que je vais y arriver, que ce que je vais dire sera intéressant... résultat, les gens me voient ouverte et souriante et les choses sont de suite plus simples.

Bien évidement c'est un énorme travail sur soi que d'arriver à un tel résultat au quotidien, moi même je n'y arrive pas toujours. Mais j'ai  ouvert les yeux sur ma vision des choses et sur l'image de moi que je veux renvoyer...

La phrase qui m'a le plus marqué est "Vous êtes ce que vous pensez"  ce que ça veut dire ? Eh bien si tu penses que tu es ennuyeux et que les gens autour de toi sont moqueurs, tu va donner l'impression d'être fermé, ennuyeux et triste... Alors que si tu es persuadé que tu es quelqu'un de bien et d'ouvert, ton comportement physique sera différent tu auras une attitude plus détendue et tu sera perçu ainsi aux yeux des autres... 

De plus au fil de la lecture, je me suis vraiment posée des questions et j'ai vraiment pris conscience de ma perception des choses.
Je n'accorde plus autant d'importance à des choses futiles qui avant pouvaient me mettre dans une colère monstre. (enfin j'y travaille)

J'ai déjà fais une critique du livre de Raphaëlle Giordano "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une" 
Mais celui de GOUNELLE est plus profond, dans le sens où à la fin (SPOIL) on se sait pas si il va réussir, on sait qu'il aura encore des difficultés... Contrairement à GIORDANO où là l'héroïne atteint son but (fingers in the nose).

En bref, une super histoire, ni trop longue, ni trop courte, un auteur qui vaut vraiment le détour (d'ailleurs je vais de suite commander ses autres ouvrages) un livre quand même "feel-good" car après l'avoir lu, on ne peut qu'être heureux, mais ça tu l'auras compris, c'est déjà à ta portée.


Nous sommes ce que nous pensons.
Avec nos pensées nous bâtissons notre monde.
Bouddha

30 avril 2018

Vivre l'instant présent !

Il y a des fois où j'ai l'impression de ne pas avoir suffisamment de temps.
Pas le temps de lire, de jardiner, de sortir, de dessiner, de faire une sieste.... pas le temps quoi !

Ma vie est rythmée par le boulot, la maison et le reste du temps j'en fais quoi en fait ?



Cette année je me suis achetée un agenda "planer" pour planifier mes journées et me noter toutes les choses que je dois faire à côté afin de ne pas oublier... et tu sais quoi ? Cet agenda est plein de notes, de dates, de rappels...  Seulement je n'ai pas fait le quart de ce qu'il y a dedans....

Personne ne voudrait en arriver là !


Je suis une grande dormeuse, donc le matin je me lève à 8 H pour partir à 8 H 40 afin d'être à 9 H au boulot... En quarante minutes je prends une douche fraîche en musique pour me réveiller, je me poudre le nez, tire un trait d'eye-liner, mets un soupçon de mascara, me fait couler un thé que j'avale vite fais avec quelques biscottes. Et c'est parti, la journée commence !
Le midi je me fais à manger, puis je range ci et là, je me pose sur mon canapé et fais une sieste le plus souvent en écoutant de la musique classique.
Puis je repars travailler, le soir je rentres il est 20 H, je manges et en suivant je vais regarder un film et au lit pour recommencer le processus le lendemain...

Je n'en peux plus je dis STOP !



Ces journées rythmées comme des pendules, je n'en veux plus... L'autre matin je me suis réveillée à 6 H 30 et impossible de retrouver le sommeil perdu, du coup je me suis levée, j'ai traîné en pyjama dans mon salon, j'ai répondu à quelques commentaires ici sur le blog, je suis allée me faire des œufs brouillés et un thé, le soleil à fini par se lever, j'en ai donc profité pour ouvrir mes volets et aller finir mon thé sur le balcon avec mon livre du moment à la main, ma musique non loin... Puis à 8h je pars me doucher, je prends le temps de me boucler les cheveux, de m'habiller et tu sais quoi ? Il me reste assez de temps pour finir mon chapitre.
Le midi, une fois le ventre plein, je prends mon thé sur le balcon si possible, ou au salon et je continu ma lecture, ou traîne sur le net.
Le soir, avec le retour des beaux jours je peux profiter de mon extérieur, profiter d'arroser mes jardinières et d'en profiter pour peindre au frais, écrire... et ce toujours une infusion à proximité!
Qu'on décide de regarder un film, de peindre, de lire... j'ai le sentiment d'avoir vécu une vraie bonne journée.




Depuis ce jour, j'essaie de me coucher plus tôt de façon à me lever tôt pour avoir le temps de profiter du matin, Et ça fait du bien !
Il m'arrive souvent avec le retour des beaux jours de partir plus tôt travailler et d'y aller à pied, j'en ai pour 20 min et ces 20 minutes je les mets à profit pour prendre le temps de penser à ce que je ressens à ce moment ainsi qu'à mes envies.
Je me laisse porter par mes pensées, je respire l'air frais de la campagne, je marche en direction de la montagne à travers les allées d'arbres et de mimosas qui parfument l'air environnant.
Je salue avec le sourire les personnes que je croise et que je vais certainement revoir dans la matinée, je prends des photos... Je me sens vivante, libre et heureuse !



Et au final je me suis aperçu que j'arrivais à faire tellement plus de choses dans ma journée en me levant seulement une heure plus tôt et surtout en arrêtant de tout programmer à longueur de temps, car il est important de parfois lâcher prise et laisser aller sa journée, avec ces imprévus, ses surprises, il faut se laisser guider par ses envies, et prendre le temps de profiter réellement de l'instant présent !

Magnifique portrait libre de droits


Prendre du temps pour soi et l'apprécier sans se dire que dans 10 min il faudra aller chercher les enfants à l'école.
Mettre ces 10 min à profit pour méditer, faire une sieste, désherber ses jardinières, boire une thé, écouter une musique les yeux fermés dans le canapé...



Profiter de l'instant présent et arrêter de vouloir absolument créer des souvenirs immortels, prendre le temps d'admirer le feux d'artifices et en être émerveillé plutôt que de le regarder au travers de son écran des années durant.

Profiter de l'instant présent et ranger son téléphone lors de sorties entre amis ou en famille et même durant une soirée à la maison... déconnecter pour pouvoir apprécier d'avantage le monde qui nous entoure...


Profite de l'instant
 présent !

23 avril 2018

Hey c'est le Printemps !

Hello !

Hum tu sens cette bonne odeur florale, qui flotte dans l'air ? C'est le PRINTEMPS !!
Fini, adieu l'hiver froid et morose et bonjour au soleil, aux belles fleurs des champs, aux petits chemisiers, aux escarpins...



Je ne suis pas une grande fan, de l'hiver, moi j'aime la chaleur, le ciel bleu et le thé glacé !
Donc tu peux bien imaginer que je "revis" depuis l'arrivée des beaux jours. (Bon ne nous emballons pas car le soleil chez moi n'est là que depuis 3j)

Ce que j'apprécie plus particulièrement au printemps c'est ce doux soleil accompagné de cette petite brise fraîche qui nous balaye le visage et fait voler nos cheveux ( et défait mes bouclettes... que voulez-vous!)
Il fait bon se promener, les journées rallonges, j'aime me lever plus tôt pour profiter du matin et prendre mon thé sur le balcon tout en lisant vos commentaires et en y répondant face à l'immensité de Jean-Pierre qui me fait face ! (Le pic du midi d'ossau)
Voir mes chats s'allonger de tout leur long en plein soleil et ronronner comme pas permis.



Faire pousser mes fleurs et herbes aromatiques dans mes jardinières (celles-ci j'arrive à les garder en vie), voir revenir les oiseaux et les abeilles, les regarder butiner des heures durant et les remercier pour le bon miel quelles vont produire, pour mon plus grand plaisir.



Lézarder au soleil avec un bon livre (ou autre) à la main, sans oublier la crème solaire même au printemps (sinon perso je fini écrevisse avant la fin de la journée).
Entendre les enfants (ceux des voisins) chahuter dans le jardin, se faire des "passes" ou jouer à "chat c'est toi" .



Voir que les gens autour de moi sont de meilleure humeur, qu'ils disent bonjour avec le sourire, ça met du baume au cœur.
Aller dans les marchés et sentir le parfum des épices, des légumes, du fromage, converser avec les gens et les producteurs locaux.
Mettre son petit butin dans son panier et reprendre le vélo en direction de la maison.


Pour moi le printemps est source de bonheur, la vie s'éveille et tout est plus magnifique.
La nature sort de son sommeil hivernal pour reprendre vie, et nous offrir de merveilleux plaisirs.


Toi aussi tu aimes la sortie de l'hiver ? 



16 avril 2018

10 choses à savoir sur moi, ou pas !

Ce qu'il y a de bien avec le fait de tenir un blog, c'est qu'au-delà de partager des articles, on crée un lien avec ses lecteurs et on devient une sorte de communauté "la communauté du blogging" ça sonne bien non ?  (note à moi même : références à revoir).

Et après pas mal de temps de "blogging" je me suis dit qu'il serait temps que tu en apprenne un peu plus sur moi, ma personnalité, mes goûts.... toussa toussa quoi ! Du coup j'ai eu envie de faire le TAG 10 faits sur moi.



Oh tu verras que je suis une personne très banale hein ! Rien d'extraordinaire, un temps soit peu bizarre ceci dit mais pas anormale pour autant.

On y va ? Tu es prêt(e) ? 

LET'S GO !

1. J'adore les chats ! 
Je ne pouvais pas ne pas le mettre en premier, c'est un fait je suis gaga de tout ce qui touche à ces petites bêtes, objets dérivés, photos.... bref j'adore !
Surtout quand ils sont chatons....
Du coup j'en ai trois Opale 5 ans , Roxane 3 ans et Skaven 2 ans.
PS: J'aime beaucoup les chiens aussi, mon rêve un golden retriever.


2. Je suis originaire de PAU
Une petite ville dans le sud ouest de la France. J'ai mon bel accent et j'en suis plutôt fière !
Quand j'ouvre mes volets le matin j'ai le Pic du midi d'Ossau en première vue !
Je ne pourrais pas m'en passer !  


3. Je suis une fausse rousse !
Oh mon dieu! Et oui, depuis 4 ans (déjà) je colore mes cheveux, j'ai toujours aimé le roux et je rêvais d'être rouquine, j'ai les yeux verts et des tâches de rousseur donc ça matche bien !
Cependant il ne faut pas que je traîne dans mes colorations, sinon vive les racines châtain foncé !


4. Je suis fan de l’univers "Harry Potter"
Je me dis fan d'Harry Potter mais je n'ai même pas lu tous les livres.... Mais l'un n'empêche pas l'autre si ? (c'est surtout l' univers que j'adore)


5. J'aime les activités artistiques
Je n'ai jamais été très douée en sport, en fait je n'aime pas trop ça, non faux, j'aime le handball et le tennis...
Sinon à la place je fais du théâtre depuis ma tendre enfance (en amateur), je me suis mise au dessin et pour la rentrée 2019 je compte me mettre au piano, c'est un de mes rêves de savoir en jouer (correctement, car là mis à part "au clair de la lune" je ne sais pas faire grand chose).


6. J'ai peur du noir
Disons que je ne peux pas rester dans un endroit sombre si personne n'est avec moi...  crise de panique assurée ! Chez moi j'ai mes chats et mon homme donc ça va.


7. Amoureuse de Johnny Deep
Bah quoi ? Ne me dis pas qu'il n'est pas méga craquant ce type quand même!
J'ai vu tous ses films et évidemment je le préfère dans pirates des caraïbes, mais ça c'est le côté pirate grrrr !
Et puis je ne sais pas il a un petit quelque chose qui me plaît bien ce mec, un regard puissant, une belle barbichette... bref j'adore ! 


8. Je chante tous les matins
J'écoute la musique dans ma salle de bain tous les jours et souvent (tout le temps en fait) je chante, ça m'aide à commencer la journée et à avoir la pêche au grand désespoir de mon homme.
Donc le matin si on me croise c'est les écouteurs aux oreilles et je me réveille en douceur !


9. Je suis maniaco-bordélique ou une bordélique organisée
ça veut rien dire je sais... je m'explique, j'aime avoir un intérieur propre et bien rangé mais je suis une fille assez bordélique donc je passe mon temps à ranger mon bordel ambiant.
En revanche dans ce fameux bazar, je m'y retrouve mieux que quand mon intérieur est rangé.... va savoir.


10. J'adore les fleurs 
J'en ai tout le temps et je ne résiste pas aux orchidées, petite je voulais être fleuriste... bémol ? Je n'ai pas la main très verte.... je suis une tueuse de plantes.... mais ces crimes sont indépendants de ma volonté PROMIS.
Cependant je ne lâche pas l'affaire et m'instruis très souvent sur le sujet.


Bon je vais m'arrêter là pour cette fois, qui sait peut être la suite dans quelques temps !
C'est qu'il y en a des choses à dire !
Dites moi en commentaires si ce genre d'article vous plaît et si vous voulez en savoir un peu plus, le genre de TAG qui vous plairait.



 Bon alors ? Normale ou pas ? 

9 avril 2018

Mon organisation ménage

Aujourd'hui je reviens sur le blog avec un article (comment dire...) moins "fun" que le précédent hein puisque nous allons parler ménage !

Rien que d'entendre ça, je suis certaine que toi aussi tu as les poils des bras qui se dressent !

Le ménage qu'on se le dise, c'est la chose la plus pénible au monde mais aussi la plus indispensable...
Bah oui à part Mr et Mme Crado, personne n'aime vivre dans la saleté... si ? 
En tout cas PAS MOI
Alors je ne suis pas vraiment surexcitée à l'idée de faire mon ménage, mais j'ai tendance à ne plus savoir m'arrêter lorsque je suis lancée.

Je me rappelle une anecdote récente... j'étais entrain de vider mon lave-vaisselle et en voulant ranger mon tupperware dans le fameux "placard à Tupperware" bah patatras, tout est tombé !
Du coup j'ai aussitôt (spoil) rangé les boîtes, pi bah tant qu'à les ramasser autant les trier, chercher les couvercles (peine perdue) et les ranger par grandeur...etc...
Et sans m'en rendre compte bah j'avais réorganisé mon meuble entier... j'avais décidé que le placard à tupperware était devenu trop petit, du coup j'ai inversé avec les verres... et en 1h, j'avais donc nettoyé et trié mon placard et bougé le meuble de place...
Quand mon compagnon est rentré, il m'a regardé et m'a dit "mais qu'est-ce que tu as fichu encore ?!"
C'est à ce moment là que j'ai réalisé que je m'étais "légèrement" emportée.
Mais bon la cuisine est vachement mieux comme ça et pi c'est mon espace à moi la cuisine donc....

C'est grave Docteur ???

Enfin bon, revenons à nos moutons.
Le ménage qu'on soit maniaque ou pas il faut le faire et j'ai ici quelque astuces pour te faciliter la tâche et te donner plus de courage aussi.

Mon organisation ménage (non ce n'est pas ma cuisine, à mon grand désespoir)

  • Ranger au fur et à mesure. 
Je ne sais pas combien de fois j'ai entendu ce conseil, ma mère me le rabâchait sans arrêt et elle avait raison pardi !Maintenant j'essaie au maximum de ranger une chose de suite après l'avoir utilisée, je rince ma tasse de thé de suite, range mes chaussures, mes livres, comme ça j'évite de me laisser déborder...Les mam's qui me lisent avouez que c'est un point indispensable quand on a des enfants et qu'on doit être partout.

  • Répartir les tâches dans la semaine.
Dit comme ça, ça paraît bête mais je t'assure que non. Faire un planning de ménage ou de tâches ça permet d'éviter les "oh je ferais ça demain" ou d'oublier tout simplement.
J'ai pris l'habitude de me noter tout ce que j'ai à faire dans la semaine et mon ménage fait parti de ce planning.

Planifier les tâches


  • On se motive en musique.
Et oui, la tâche est déjà pénible alors pourquoi ne pas la rendre plus gaie ? On met notre playlist favorite et c'est parti, une petite danse dans le salon, le balais en guise de partenaire et on chante comme une folle !
Et non seulement le ménage est fait, mais en plus on s'accorde un moment folie en chantant à tue tête!
C'est ti pas beau ça ?!

  • En faire une routine.
C'est bien connu, effectuer une même tâche 15 jours d'affilé suffit pour l'introduire dans notre routine.
Le ménage peut donc être fait machinalement du moment qu'on l'introduise dans cette routine.
Au même niveau que chacun sa brosse les dents matin et soir, on introduit le petit coup d'éponge en suivant, on passe l'éponge sur la plaque de cuisson une fois le repas sur la table, essuyer directement un liquide renversé au sol... ça ne prends pas plus de temps mais ça en fait gagner énormément les jours de grand ménage.
Et la maison reste propre en toutes circonstances.

  • Utiliser du bon matériel.
On y pense peut être pas mais les produits ou ustensiles ménager que nous utilisons peuvent ralentir ou accélérer le ménage de façon considérable.
Avant pour faire mes vitres j'utilisais un spray avec la raclette et le chiffon... maintenant je mouille à l'eau chaude (oui oui de l'eau) une microfibre et c'est tout! Plus de produit et en un seul passage je n'ai plus la moindre trace.
Frotter une tâche avec un produit pas forcément efficace prend du temps et de l’énergie par exemple.
C'est pourquoi il est important d'avoir des produits de qualité, si jamais tu veux savoir ce que moi j'utilise je te conseille d'aller voir mon article sur le sujet.

Mes produits ménagers Stanhome

  • Déléguer si possible.
Pour cette astuce, si tu es seul(e) dans ta maison ça s'annonce compliqué mais dans le cas contraire, il faut apprendre à déléguer aux autres personnes vivant sous le même toit.
J'entends souvent "c'est toujours moi qui fais tout" (cf ma mère ! ) et bien non ce temps est révolu et il me paraît normal que chacun mette la main à la pâte pour plus d'harmonie.
Chez nous on a opté pour des compromis... Mr n'aime pas faire le ménage (étonnant) du coup je fais toutes les tâches qu'il n'aime vraiment pas et lui fais celles que moi je n'aime pas ou n'ai pas eu le temps de faire. (en gros je fais la cuisine, salle de bain, poussière, sols, lessive, repassage... et lui fais les poubelles, les litières, sols et lessives... et ça marche comme ça).


Voilà pour ces quelques astuces ! J'espère qu'elles te seront utiles et que ton ménage sera bien plus fun et plus rapide par la même occasion !

A très vite !


Toi aussi tu t'organises pour ton ménage ? 


2 avril 2018

Porc cuisiné à la Cévenole

Ce qu'il y a de bien lorsqu'on est invité à dîner, c'est que très souvent on a la chance de goûter des plats différents de ceux que nous préparons d'ordinaire.
Une recette traitée différemment, un mélange de saveurs étonnants, recette d'un autre pays...
J'aime beaucoup me balader sur divers blogs culinaires car on y déniche plein de bonnes recettes, de nouvelles idées, que ce soit pour des repas organisés ou de tous les jours...

Bref j'aime cuisiner et me renouveler en permanence (bien que je ne sois pas une chef d'exception et je ne prétends pas l'être).

Et vois-tu l'autre jour je suis allée manger chez une bonne amie qui est "fan" de Marmitton, elle utilise beaucoup l'application mobile et reçoit les magazines.
Et quand cette amie m'appelle en me disant "Hey ! je fais une nouvelle recette ça te dit ?" bien évidement en grande gourmande que je suis je te laisse imaginer ma réponse... OUIIIIIIII !!!!

Et donc c'est comme ça que j'ai découvert la recette que je vais te partager aujourd'hui !

Le porc à la Cévenole

Petite histoire, le porc à la Cévenole est un plat qui se cuisine en sauté, en daube ou en ragoût.
C'est une tradition culinaire issue des Cévennes: chaîne montagneuse faisant partie du Massif Central.
C'est donc un plat Français traditionnel et authentique ! On adore !



Ingrédients (pour 4 personnes)

500g d'échine de porc
2 carottes
1 oignon émincé
1 barquette de champignons de paris
1/2 boîte de châtaignes
1/2 boîte d' olives noires
De l'huile d'olive
Du vin blanc sec
Des herbes de Provence


Préparation 

Dans une cocotte faire revenir le porc et l'oignon avec un filet d'huile d'olive.
Pendant ce temps préparer les carottes et les champignons. 
Ajouter les champignons, les carottes, les châtaignes et les olives noires.
Mouiller avec le vin blanc et compléter avec de l'eau si besoin afin de recouvrir la préparation et laisser cuire 2H20 (oui c'est long, mais tu connais le dicton....)

ET C'EST TOUT !

Bien évidement comme tout plat mijoté c'est toujours meilleur réchauffé !

Petite précision cependant, pour les personnes qui ne sont pas fans des châtaignes, le goût est légèrement différent à cause du vin donc à tester quand même car la châtaigne ne parfumera pas le reste de la préparation, idem pour les olives noires.



Mine de rien, mis à part le temps de cuisson assez long, c'est une recette vraiment simple et très savoureuse.
Et accompagné de spaghettis comme j'ai fait c'est un régal ! Et c'est une bonne alternative à la Bolognaise et à la Carbonara.



Porc à la Cévenole, on teste ?

26 mars 2018

Sanoflore: Rosa Angélica, ma nouvelle routine soin visage

Voilà maintenant plusieurs mois que je teste une nouvelle gamme de produits pour le visage.
Depuis quelques temps ma peau n'a pas trop besoin de soin. Je me sens chanceuse de ce côté là, mais effectivement j'ai remarqué que ma peau est devenue nettement plus "belle", le matin hormis mon anticernes classique, mon bronzer et mon blush, je ne mets plus rien d'autre tellement elle n'a aucune imperfection ces derniers temps...
Je dois bien avouer que ça fais du bien comme constat, en revanche si ma peau est aussi pauvre en imperfections, elle manque de luminosité. 
Vois-tu avoir une belle peau sans imperfections c'est top mais le teint terne... ça le fait moyen moyen si tu veux mon avis...
Du coup je me suis installée une petite routine soin, afin de redonner tout son éclat à mon visage, et c'est de cette routine dont je souhaites te parler aujourd'hui.

Comme je te l'ai dit plus haut, en ce moment ma peau n'à plus d'imperfections, ce détail là n'a rien à voir avec le soin qui est nommé ici mais a une toute autre raison dont je te parlerais que bien plus tard !

J'ai découvert il y a déjà un moment les produits de la gamme Sanoflore, c'est une gamme de soin 100%  Française, BIO et non testés sur les animaux !
Elle à été fondée en 1986 dans le Vercors.

J'avoue avoir été attirée avant tout par le côté BIO justement, car j'aimerais au mieux utiliser des produits sains et naturels, fini le trop chimique !



J'ai du coup opté pour la gamme de soin hydratante Rosa Angélica qui est à base de rose (mon dieu comme j'adore ce parfum).
Cette gamme à donc la propriété d'hydrater intensément, d'illuminer, de raffermir (légèrement, c'est juste que la peau aura une meilleure élasticité) et pour celle "légère" spéciale peaux normales à mixtes, une action matifiante en plus.
J'ai donc acheté trois produits fars de la gamme, l'essence botanique Aqua Rosa, le velouté Rosa Angelica léger et le baume de rosée Rosa Angelica.

Essence Botanique Aqua Rosa


Une texture gel/eau très agréable, je l'utilise matin et soir avant de mettre ma crème.
Un parfum délicat de rose envoûte le carré de coton sur lequel elle est déposée, d'un simple geste mon visage est parfumé, hydraté et rafraîchi.
Je suis complètement accro à cette eau, car elle a vraiment eu un effet bénéfique sur ma peau en aidant le soin à mieux pénétrer et à booster son efficacité.
Si toi tu n'es pas très crèmes le matin car tu n'a pas le temps.... je te conseille cette essence, ta peau sera nettoyée et hydratée en un seul geste !

Velouté Rosa Angelica


Une crème légère au délicat parfum de rose.
Ayant une peau mixte, j'ai opté pour le velouté plutôt que la crème qui est plus riche et donc trop nourrissante pour moi... de plus le velouté matifie donc moi qui a tendance à avoir une peau "brillante" c'est parfait.
La texture est très agréable, il est fluide, s'applique très bien et ce parfum de rose.... 
J'ai vraiment remarquée que ma peau était plus lumineuse... moins terne.
J'aime vraiment le tube avec embout étroit, cela permet de délirer une bonne quantité de produit.
Je ne me passe plus de cette crème depuis que je l'utilise.

Baume de rosée Rosa Angelica


Une texture plus riche, plus crémeuse, onctueuse, avec encore et toujours ce parfum de rose (encore oui... mais il n'y en a jamais assez, n'est-ce pas ?)


Celui là est pour le soir, comme tu le sais surement, la peau se "régénère" (élimination des toxines, renouvellement cellulaire...) durant la nuit et donc elle a besoin d'un maximum d'hydratation pour être toute belle au petit matin.
On la sent quand même bien sur la peau, ça ne fait pas "plâtre" mais comparé à la crème, le baume et moins vite absorbé, et tant mieux comme ça notre peau peu en profiter pour se régénérer tout en douceur.


Une gamme vraiment réconfortante, apaisante, hydratante, illuminant!

Ajouter une légende



Je recommande à 200% ces produits.

La plus part des pharmacies ou parapharmacies la vendent. 
Mais vous pouvez aussi la trouver désormais chez Sephora.


Aqua Rosa, mon geste hydratant, pour une peau belle et lumineuse !


Cet article à pour libelé