19 novembre 2017

L'hiver, les huiles sont essentielles


L'arrivée de l'hiver est souvent très attendue par tous car elle annonce l'heure des fêtes de fin d'année, la chaleur de la cheminée, les vêtements bien chauds, les soirées autour d'une bonne raclette...
J'aime beaucoup l'entrée en hiver, cette période où le froid pointe de bout de son nez, nous gelant le nôtre au passage, mais où les journées restent belles malgré quelles raccourcissent au fil des jours.
Il fait encore bon d'aller se balader en forêt admirer les couleurs magnifiques de l'automne, bercés par une douce brise fraîche qui nous mord les joues et parfois nous fait nous sentir revivre.

La nature se prépare doucement à sommeiller, les animaux partent se mettre au chaud, le paysage change à vue d’œil et avec un peu de chance bientôt un épais manteau blanc viendra tapisser le sol offrant l'espace d'un instant une sensation merveilleuse de retour en enfance!
Ouvrir la fenêtre laisser entrer le frais quelques instants avant de refermer et regarder les enfants faire des anges, ou bien aller en faire avec eux et laisser renaître l'enfant qui sommeille en nous.

L'hiver c'est toutes ces petites choses. Tous ces plaisirs essentiels que bien souvent on oublie de vivre par manque de temps.

Mais hiver rime aussi avec microbes (bon ok ça ne rime pas vraiment mais ça va avec, enfin tu m'à comprise).
Et oui l'entrée dans le grand froid, annonce rhume, bronchite, grippe... et d'autres sympathiques compagnons de la saison.

Et justement pour survivre à ces invités indésirables j'ai une solution efficace et naturelle: les huiles essentielles!


Et oui peu de monde les utilisent et c'est bien dommage car elles renferment des vertus plus que bénéfiques.

Soulager les maux d'hiver avec les huiles essentielles:
  • L'huile essentielle de Thym: va jouer le rôle d'antiseptique, surtout sur la sphère ORL donc tout ce qui concerne le nez, la gorge, les bronches... Donc parfait pour les bronchites, sinusites...
  • L'huile essentielle de Ravitsara: elle est magique! Parfaite pour stimuler le système immunitaire, on va l'utiliser pour tout type d'infections, bronchites, sinusites, bouton de fièvre, angine, mais aussi pour faire face à l'hiver.
  • L'huile essentielle d'Eucalyptus Globulus: puissant antiseptique des voies aériennes et également fluidifiant de façon à dégager les voies respiratoires lors de bronchites par exemple
  • L'huile essentielle de tea-tree ou plus communément arbre à thé: avec l'Eucalyptus c'est la star des huiles, elle est antivirale, antiseptique, antibactérienne, autant te dire qu'elle en fait des choses. Elle est utilisée lors de maux de gorge, (bouton de fièvre, acné aussi mais ce n'est pas le sujet) donc en clair celle-ci on l'utilise en association avec les autres petites pour se faire un cocktail anti-microbes bien efficace!
  • L'huile essentielle de lavande: anti-inflammatoire donc très bonne pour les muscles, apaisante, calmante, anti-stress (mais euh rien à voir si?) alors oui l'hiver il y a les virus mais pas que... on est plus stressés à cause du manque de vitamine D produite grâce au soleil, et quand on rentre le soir fatigués et glacés jusqu'au os, pouvoir se détendre dans un bon bain avec quelques gouttes de cette huile... c'est un pur bonheur! Et ça sent bon!

Alors bien entendu les huiles essentielles sont très utiles dans de nombreux cas, mais il faut garder à l'esprit qu'elles contiennent néanmoins un principe actif et donc demandent de respecter certaines précautions avant d'être utilisées.

Elles peuvent être contre indiquées en fonction d'un traitement médicamenteux particulier, elles sont déconseillées chez les enfants de moins de 3 ans et chez les femmes enceintes et chez les personnes épileptiques.

Tout remède qu'il soit naturel ou non, à une action sur l'organisme et mal employé il peut devenir dangereux de l'utiliser.

C'est pourquoi tu ne dois pas hésiter à se rapprocher d'un pharmacien ou d'un médecin (naturopathe ou non ), certains me diront que certaines femmes enceintes utilisent l'huile essentielle de menthe poivrée pour leur nausées... alors oui c'est vrai!
Chez la femme enceinte certaines huiles sont autorisées et seulement à un certain stade de la grossesse, mais dans ce cas là je recommande fortement d'aller consulter un spécialiste car mal utilisées les huiles essentielles peuvent avoir un effet abortif ( provoque l'avortement) !!!! 


Voilà pour mon panier d'huiles dont je me sers durant l'hiver, tu t'en doutes il en existe plein d'autres et avec d'autres vertus.

Si jamais tu veux que je te fasse un autre article sur mes huiles pour les maux du quotidien, celles de l'été ou autre n'hésite pas à me le dire en commentaire!


Et toi tu utilises quoi pour soigner tes maux d'hiver?



Cet article à pour libelé

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire